COMMENT PERCER DU CARRELAGE ? Guide Complet

Lorsque vous avez besoin de fixer un dérouleur de papier toilettes, un porte-linge ou encore un miroir dans votre salle de bains, la crainte, là, est souvent d’endommager le mur en perçant des trous. Pourtant vous ne devriez plus paniquer.

Grâce à des conseils assez simples, vous pouvez bien percer le carrelage sans l’endommager. Voici pour vous l’ensemble des informations dont il faut disposer afin de percer du carrelage sans risque aucun.

De quoi a-t-on besoin pour percer un trou dans le carrelage ?

Afin de percer un trou dans du carrelage, il y a des instruments indispensables. Il vous faut une perceuse, un détecteur de matériaux, un foret à carrelage ou à verre. Il faudra aussi un bac rempli d’eau froide pour les perceuses sans système de refroidissement, une pointe à tracer ou une vis ou encore un clou.

Vous aurez également besoin du ruban adhésif transparent ou du ruban de masquage crêpe de 3-4 cm de large, d’un stylo effaçable et d’un marteau.

guide comment percer carrelage

Comment procéder au choix du foret pour percer du carrelage ?

Matériau dur, le carrelage est en même temps très fragile puisqu’il peut casser pour un rien. Afin de réussir à le percer sans dommage, il faudra alors vous munir d’un foret plus dur que le matériau qui a servi à fabriquer le carreau.

Mesurée selon l’échelle établie il y a maintenant 200 ans par Friedrich Mohs, minéralogiste allemand, la dureté du carrelage varie d’une échelle de 1 à 10. Le 1 est le plus mou en l’occurrence le talc et le 10 représente le plus dur en l’occurrence le diamant. En ce qui concerne les carreaux dont la dureté fluctue entre 1 et 3, des forets standards pour verre ou carrelage seront donc largement suffisants pour les percer.

Si par contre la dureté du carreau est supérieure à 4, choisissez un foret diamant. Ce dernier viendra aisément à bout de l’un des matériaux les plus durs, le grès cérame fin. Afin de percer dans des matériaux durs comme le carrelage sans les briser, les forets pour verre ou pour carrelage sont plus indiqués.

En effet, ils sont plus pointus et plus tranchants que les forets destinés à la pierre. Néanmoins, si vous avez une certaine expertise dans le domaine, vous pouvez a priori employer un foret à pierre afin de percer dans du carrelage.

Il faudra néanmoins faire très attention et user de grande patience puisque le foret moins affuté rend la tâche autrement plus lente. Aussi, veiller à n’employer les forets pour verre ou pour carrelage que pour percer exclusivement du carrelage.

Si vous les utilisez afin de percer d’autres matériaux, vous courrez le risque d’en émousser très vite les pointes. Il faut donc, dès que vous traversez le carrelage, retirer le foret pour carrelage. Remplacez-le par un foret à pierre ou à béton, selon le matériau qui compose votre mur.

Autres astuces utiles

Il est aussi possible de faire un trou directement dans le joint du carrelage. C’est une option très pratique puisque pour refermer le trou, vous n’aurez qu’à utiliser un peu de pâte à joints. Afin de ne pas abîmer le bord des carreaux, il faut percer avec la plus grande attention et précaution.

Si votre besoin d’espace est conséquent et que les joints sont trop étroits pour la taille dont vous avez besoin, alors il faudra forcément percer dans le carreau.

technique comment percer carrelage

Les différentes étapes pour percer du carrelage sans le fissurer

La première étape est de repérer les fils électriques et les tuyaux avant de percer quoi que ce soit. Le détecteur de matériaux sera précieux dans ce cas. La seconde étape est de repérer les points de fixation en mesurant avec précision et en marquant les points au stylo effaçable.

Ensuite, amorcez le trou dans lequel vous allez par la suite caler le foret. A ce niveau, placez la pointe à tracer, le clou pointu ou la vis sur l’endroit à percer puis donnez un petit coup de marteau.

Collez ensuite du ruban adhésif mesurant entre 3 et 4 centimètres de large. Mettez-en deux morceaux sur l’endroit à percer afin d’empêcher le foret de glisser sur la surface lisse de votre carrelage. Après avoir vérifié si vous avez bien désactivé la fonction percussion ou marteau de votre perceuse, veillez à placer le foret de façon perpendiculaire au support afin que le support soit parfaitement droit.

Percez maintenant à faible vitesse avec une légère pression. Plongez votre foret de temps en temps dans l’eau s’il n’est pas pourvu d’un refroidisseur afin de lui éviter de devenir trop chaud. Dès le trou percé, retirez le ruban adhésif et servez-vous d’un aspirateur pour extraire la poussière qui s’est accumulée dans le trou. Vous en avez ainsi fini.

Par ailleurs, au regard de la loi, vous n’avez pas le droit de percer des trous, quelle que soit la raison étant locataire. Il faut donc au préalable requérir l’autorisation du propriétaire pour ne pas payer un dommage qui ne peut être réparé que par le remplacement du carreau concerné.

Somme toute, il est désormais impossible de vous tromper quand vous aurez besoin de percer du carrelage. Retenez néanmoins que la sécurité et la patience sont des vertus essentielles pour réussir une telle entreprise.

Mathieu

Mathieu

Bricoleur expérimenté, j'ai eu le bonheur de construire moi-même mes 2 dernières maisons. Mais ma vraie passion est de créer, modifier ou redonner vie à tous les objets qui décorent mon intérieur. C'est à ce titre que je partage mon expérience de l'utilisation intensive des outils Dremel. Ils me sont indispensables et je les utilise tous les jours 😀

Guide Achat Outils Bricolage
Logo